A 5 ans, Pierre montait déjà à poney, dans un centre équestre. Après quelques chutes impressionnantes, il décida d’arrêter. A l`adolescence, il découvre alors, le langage du cheval avec une approche essentiellement à pied et en liberté.

Grâce à cette communication, Pierre débourre Nessy et Nelson, 2 highlands, destinés à la base à l’attelage. Il passe énormément de temps avec eux, s’essaie à des exercices en liberté d’abord individuellement, puis avec les deux. Le tandem et la poste hongroise apparaissent.  »Ma méthode de travail est fondée à 15% sur l’éthologie et à 85% sur ma propre expérience. J’essaye de m’intégrer dans le troupeau et de reproduire leurs gestes. Je repère où ils apprécient de se faire grattouiller, par exemple. Je passe beaucoup de temps à leurs côtés et je leur fais apprécier ma présence », explique à Metro, Pierre Fleury.

En 2009, le trio présente deux numéros au Haras du Pin. Le retour fut très positif. D’autres représentations S’enchainent ensuite comme Paris, Tarbes, Equita`Lyon, Cheval Passion…

En Juillet 2011, Pierre finit ses études et participe à l’émission « La France a Incroyable Talent ». Ces deux passages ont été une chance pour sa carrière.
Aujourd’hui six poneys highlands l’accompagnent, il partage son temps entre représentations publiques et stages. Il fut dernièrement l’incroyable bête de La Belle et la Bête aux Grandes Ecuries de Chantilly.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer